Le  premier projet commun  porté par 23 partenaires de la commune porte le titre de « Bleueville »

 

 
Bleueville, une note pétulante, participative, créative invitée au cœur d’une kermesse traditionnelle de village. Des interventions conçues par et pour tous les troispontois. Une parade collective et un parcours libre sources de rapprochement, d’échanges et de découverte. Du bleu pour tisser des liens et aller ensemble vers de nouveaux horizons.

 

Le projet présenté en quelques phrases

 

 

 

Durant près d’une année, dans les groupes, les familles, entre voisins, les villageois de la commune de Trois-ponts furent invités à s’exprimer à partir de la  thématique retenue cette année,  le bleu pris au sens propre, figuré, symbolique … .
 

 

Le travail à partir d’un sujet commun, ouvert dans son interprétation,  cherche à encourager la créativité, l’émulation, la débrouillardise, les échanges de vues et de moyens au sein de la population. 
 

 

Les activités et interventions farfelues ou sérieuses qui sont actuellement développées par les habitants seront partagées lors d’un moment festif singulier qui prendra la forme d’une parade et d’un parcours libre.
 

 

S’inscrire dans un évènement festif traditionnel  existant s’avérait important. Ainsi les troispontois seront conviés à vivre toutes ces réflexions et réalisations dans le cadre de la kermesse à Wanne, le 20 septembre de 14h à 18h30. 
 

 

Quel est l’objectif du projet ? le bleu prétexte à 

 

 

 

Bleueville, c’est l’organisation et le vécu d’un moment festif et collectif qui soit propre aux habitants d’une même commune, les fasse se retrouver, se rencontrer, relocaliser les liens à une époque où le réseau des relations se forme davantage via le travail et le réseau d’amis qu’en lien avec le lieu de résidence.
 

 

Bleueville, c’est l’idée d’user d’une thématique ouverte et farfelue pour que tous puissent y trouver matière à oser investiguer sa créativité, se dire, s’ouvrir, sortir de l’image habituelle et enfermante parfois, s’enrichir de nouvelles expériences et connaissances.
 

 

Bleueville, c’est la nécessité d’ancrer ce projet de fêtes originales dans la tradition pour toucher au mieux toutes les franges de la population, pour faire le lien entre hier et aujourd’hui.
 

 

Bleueville, c’est l’envie d’impliquer au plus proche tous les habitants jusque dans leur foyer en misant sur l’entraide, la débrouillardise, la recherche interne de solutions, l’émulation que suscite un tel thème. C’est rendre les habitants dynamiques et acteurs du devenir de leur lieu de vie.
 

 

Bleueville, c’est l’idée de partir d’un prétexte pour amorcer en amont et en aval des ouvertures, des partenariats, des discussions, des démarches de travail en commun, du « faire ensemble » et du « être ensemble » dans les groupements existants, entre les groupes, au sein des villages et entre villages, entre voisins, dans les familles, dans et entre les écoles
 

 

Bleueville, c’est le souci de bousculer et raviver notre vivre ensemble villageois, se réapproprier l’avenir de notre monde rural.

 

 

 

Les partenaires

Comité Culturel, Espace culturel, Bibliothèque de Trois-Ponts, Syndicat d’initiative, Asbl Patrimoine Nature, Asbl Pêcheurs réunis,

Comité des Jeunes de Wanne, Ecoles communales de Trois-Ponts – Wanne- Basse-Bodeux,

Ecole fondamentale Libre St Joseph, asbl fanfare « L’Ardennaise », CBTJ-Wanne, asbl Musée de Wanne, Asbl Santé Gym,

Contrat Rivière  Amblève, Centre Communautaire A Radjou (ADMR), Comité des fêtes de Basse-Bodeux,

Jeunesse de Trois-Ponts, Comité St Jacques, Amicale des parents de Trois-Ponts  et de Basse-Bodeux, Accueil Temps Libre, EPN, Centre de Créativité.